Comment formater son PC ?


Lorsqu’un ordinateur ne fonctionne plus comme au premier jour de son utilisation, PC trop lent qui plante sans arrêt, on panique surtout quand les lenteurs se produisent plus fréquemment. Et quand on fait  le diagnostic, il n’est recommandé que de formater le PC.  Mais il faut savoir d’abord l’élément à formater et les précautions à prendre avant de formater son PC.

Débuter par le formatage du disque dur

formatage-du-disque-dur.jpg

Pour formater un PC, il faut commencer par formater le disque dur qui est une opération irréversible qui consiste à effacer toutes les informations contenues dans le PC comme les fichiers, dossiers et même le système d’exploitation. Ainsi, formater un PC exige un minimum de précaution car aucun document ne sera plus récupérable après formatage.
Procéder au formatage du disque dur signifie que tout va répartir à zéro. Ce formatage va rendre le disque totalement vierge nécessitant de réinstaller un système sous Windows. Dans ce cas, il faut choisir entre le système FAT32 qui ne supporte qu’une petite capacité  et le système NTFS pour les disques allant jusqu’à la création de partitions de 500Go. C’est une opération qui peut prendre plus de temps suivant la taille du disque à formater. Après avoir formaté le PC, donc le disque dur, on peut nommer le disque dur suivant votre choix pour le retrouver plus facilement.

Tout sauvegarder avant de formater son PC

formater-son-pc.jpg

Formater son PC rime avec formater son disque dur, ce qui nécessite donc de prendre plusieurs précautions pour ne pas perdre toutes les données. Avant le formatage, il faut sauvegarder toutes les données personnelles et utiles comme les images, textes, photos, en faisant des copies sur un support, clé USB ou CD-ROM avec les logiciels et pilotes. Il faut penser aussi à sauvegarder les carnets d’adresse outlook.